Pourquoi et comment ventiler un vide sanitaire ?

29, 06, 200 commentaires

Le vide sanitaire est la partie de votre habitation qui se situe sous le plancher bas de votre maison. Le plus souvent c’est un espace vide, comme son nom l’indique, d’une hauteur de plusieurs dizaines de centimètres donnant directement sur la terre. Son but premier est d’isoler votre maison de l’humidité qui pourrait remonter de façon naturelle le long de vos murs. Il peut aussi assurer la stabilité de votre habitation lors de tremblements de terre. Enfin, dans une certaine mesure, il isole en partie votre maison en emprisonnant une lame d’air. Attention toutefois, il est nécessaire de mettre en place une ventilation pour s’assurer de respecter la réglementation en vigueur.

Pourquoi faut-il ventiler un vide sanitaire ?

Il existe plusieurs raisons qui poussent la législation à rendre obligatoire la ventilation d’un vide sanitaire. La première et non des moindres est de limiter l’accumulation de radon. Ce gaz radioactif est naturellement présent dans les sols et peut s’accumuler dans cet espace. A terme, le radon peut entrer dans votre maison par le plancher et vous risquez l’intoxication. Par ailleurs ce gaz est aussi cancérigène.

La seconde raison est qu’une bonne ventilation du vide sanitaire va aussi permettre de garder cet espace « sain ». Dans le cas contraire, entre l’humidité, les moisissures et autres désagréments, vous risquez de favoriser l’apparition de maladies respiratoires. La ventilation du vide va ainsi préserver la dalle au-dessus de lui d’une bonne partie des agressions qu’elle peut subir.

Une autre raison est liée au passage de canalisations de gaz de ville. En effet, pour plus de sécurité, ces dernières doivent passer dans ce vide sanitaire (si possible). Cependant, pour éviter tout soucis d’intoxication avec de potentielles fuites de gaz, il faut la aussi une bonne ventilation.

Dernier point, dans le cas d’un bon entretien de votre vide sanitaire, vous allez par la même occasion vous assurer d’une meilleure longévité de votre construction. Moins de moisissure, moins de nuisibles, moins d’humidité sont autant de facteurs qui vont vous permettre de maintenir votre habitation saine encore une fois.

Quels sont les procédés pour ventiler un vide sanitaire ?

Il est maintenant temps de parler des différentes possibilités que vous avez à votre disposition pour mettre en place une ventilation efficace pour votre vide sanitaire. Nous allons vous proposer ici trois axes permettant d’assainir cet espace. Attention cependant toutes ces techniques vont dépendre de la configuration de votre soubassement et l’avis d’un professionnel est fortement recommandé quand il s’agit de parler de la réfection des soubassements.

traitement-curatif-charpente

La ventilation dîtes naturelle

En fonction de la typologie de votre terrain il est possible de mettre en place des artifices simples pour assurer une ventilation de façon naturelle grâce à un simple courant d’air. Par exemple l’installation de bouches d’aération grillagées pour éviter que des nuisibles s’installent est une solution tout à fait viable. La courette d’aération en grillage est aussi une possibilité souvent utilisée. Enfin l’installation d’un tube pvc ou inox recouvert d’une grille ou d’un claustra permet aussi de réaliser ce genre de courant d’air nécessaire.

La ventilation mécanique

Dans le cas où la première méthode n’est pas suffisante pour assurer un renouvellement d’air, il est possible d’installer une ventilation mécanique comme une VMC. Ainsi, ce mécanisme va permettre de capter l’air vicié dans les soubassements pour l’évacuer et le remplacer par l’air extérieur à la maison. C’est un bon compromis pour des vides sanitaires très humides.

La déshumidification de votre vide sanitaire et le cuvelage des murs

Au-delà de toutes ces méthodes d’aération, il est aussi parfois nécessaire de déshumidifier d’une autre manière votre vide sanitaire. Dans des zones très humides, la ventilation ne suffit parfois pas à assainir suffisamment vos soubassements. Dans un premier temps un cuvelage de vos murs peut permettre d’éviter les remontées capillaires ce qui peut apporter une solution très intéressante pour assainir votre soubassement. Par la suite l’installation d’un déshumidificateur ou d’une couche de pare-vapeur dans votre vide sanitaire accroit l’efficacité de votre ventilation contre l’humidité. Encore une fois, le mieux est de vous faire accompagner par un professionnel de la rénovation qui pourra vous donner des conseils pertinents en fonction de votre situation.

Une ventilation c’est bien, avec une isolation c’est mieux !

Concernant les améliorations liées à votre soubassement, il ne faut pas oublier qu’il est aussi possible d’isoler votre vide sanitaire. Concrètement, il existe différentes techniques que nous avons abordé dans notre article « Comment bien isoler un vide sanitaire ? ». Ces dernières vont vous permettre d’accroitre le confort thermique de votre habitation et surtout d’éviter facilement un pont thermique que l’on oublie facilement. La déperdition de chaleur ne se fait pas que par les combles ou des fenêtres mal-isolées !

Vous avez un projet de rénovation ?

ED Ouest est un spécialiste de la rénovation tous corps d’état et peut vous accompagner dans tous vos projets dont ceux de ventilation.

Votre diagnostic gratuit

Confidentialité

Être rappelé

Demander un devis

libero. lectus felis Praesent risus ante. suscipit dolor Praesent Lorem venenatis elementum