Sélectionner une page

Quelles tuiles pour une faible pente ?

11, 02, 220 commentaires

Concernant les toitures en tuiles, de nombreux éléments sont à prendre en compte en vue de les réaliser. Localisation, intempéries probables et inclinaison de la pente sont autant de facteurs qui vont jouer sur le choix des tuiles que vous utiliserez pour votre toit. Nous allons nous pencher aujourd’hui sur la pente de la toiture en tuiles et ce qu’elle implique quant au type de tuiles que vous allez pouvoir choisir. Les avantages et les inconvénients, les formes de tuiles ainsi que les autres critères à prendre en compte, tout sera étudié afin que vous puissiez faire votre choix.

Quels sont les avantages d’une toiture à faible pente ?

Demandons-nous d’abord ce que l’on appelle une « toiture à faible pente » ? La définition peut varier en fonction des acteurs mais, généralement, il est admis qu’une faible pente est considérée comme telle lorsque son inclinaison est de moins de 15 %, allant jusqu’à 5 %. En deçà, on parle de toiture plate. Ce genre de toiture se retrouve principalement dans le sud de la France. Si elle permet un bon écoulement de l’eau, elle ne peut cependant pas supporter des couches de neige importantes.

Il y a principalement deux avantages à une toiture en tuiles à faible pente. Le premier est qu’elle coûte généralement moins cher pour deux raisons : le temps de main d’œuvre est un tout petit peu plus faible, car elle demande moins de temps pour son installation et le nombre de tuiles est aussi moins important que pour une toiture à surface équivalente plus pentue. Le second est qu’une toiture en tuiles à faible pente offre un choix de formes et de tailles couvrant une palette de possibilités importantes.

Attention néanmoins, il existe également des inconvénients. Le principal est qu’il est très rare de pouvoir aménager des combles sous une toiture à faible pente. Le second est que ce type de toiture ne convient pas à toutes les régions.

Quelles tuiles choisir pour un toit à faible pente ?

l existe un éventail de tuiles et de formes. Certaines sont plus faciles à mettre en place sur des toits à faible pente que d’autres. Votre choix va dépendre principalement de vos goûts esthétiques, mais aussi des conditions climatiques de la région dans laquelle vous êtes situé. Voici les trois formes de tuiles pour toiture à faible pente que nous vous recommandons.

Tuile romane

La tuile romane est une des tuiles très présentes sur le territoire français. Faisant partie des tuiles dites « mécaniques », c’est-à-dire dont l’étanchéité se fait par emboîtement, elle est parfaitement adaptée aux toits à faible pente. Son apparence ressemble à des tuiles canal avec de plus petits moules à l’aspect plat. Elle est le plus souvent en terre cuite, ce qui lui donne une excellente longévité.

Tuile canal

La tuile canal est une tuile en terre cuite de forme gouttière que l’on appelle aussi « tuile ronde » ou « tige de botte ». C’est l’un des plus vieux modèles de tuiles existant encore à ce jour, car il était déjà utilisé à l’époque romaine. Elle se détache des autres formes de tuiles pour les toits à faible pente par sa capacité à évacuer l’eau de manière parfaite lors d’un fort orage.

Tuile à emboîtement

La tuile à emboîtement est une tuile mécanique elle aussi mais qui, par habitude, est appelée justement « tuile mécanique ». Elle existe en deux matériaux, la classique en terre cuite et la plus moderne en béton. Elle offre une très bonne résistance au vent et elle est également particulièrement appréciée pour son étanchéité en cas de forte pluie. Moins onéreuse que les autres tuiles, elle peut être posée sur des toits ayant une pente jusqu’à 7 %.

Quels critères prendre en compte dans votre choix de tuiles sur une toiture à faible pente ?

Maintenant que vous savez vers quel type de tuiles vous orienter pour votre projet de toit à faible pente, vous allez tout de même regarder d’autres indicateurs afin de confirmer votre choix. En effet, ce n’est pas parce que la tuile choisie est un critère validé pour votre toit qu’il sera réellement possible de l’utiliser. Vous allez vous confronter à deux autres facteurs d’importance : les contraintes d’urbanisme ainsi que la géographie et le climat de votre région.

Les contraintes d’urbanisme : chaque commune en France possède un plan local d’urbanisme (PLU) qui va imposer certaines normes dans l’apparence et la construction des bâtiments. Vous devrez vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir ce qu’il en est.

La géographie et le climat : êtes-vous en montagne ? en plaine ? le long de la côte ? Il vous faudra consulter le document technique unifié (DTU) pour savoir ce qui est autorisé dans votre région. Les normes indiquées sont différentes en fonction du climat.

Couverture tuile

ED Ouest est un spécialiste de la couverture quel que soit le type de toiture que vous voulez installer comme pour les toitures à faible pente.

Votre diagnostic gratuit

Confidentialité

Certifications ED Ouest