Sélectionner une page

Quelles aides pour rénover une maison ancienne ?

15, 11, 210 commentaires

La rénovation est au cœur des sujets pour de nombreux acheteurs de maisons anciennes. L’amélioration du confort, qu’il soit acoustique ou thermique, permet de pallier les effets causés par l’ancienneté de la maison qui ne correspond pas aux standards actuels. Cependant, comme toute rénovation, cela demande de l’argent et il faut donc réunir les fonds avant de s’y attaquer. Sachez qu’il existe de nombreuses aides et subventions dont vous pouvez bénéficier en fonction de votre situation. Nous allons faire un point rapide sur le sujet afin de vous donner quelques informations et vous aider dans vos recherches.

Les subventions de l’Anah pour les rénovations de maisons anciennes

L’Anah (Agence nationale de l’habitat) est un organisme qui peut vous faire profiter de subventions dans le cadre de la rénovation de votre maison ancienne. Bien sûr, il existe un certain nombre de conditions à remplir pour obtenir cet argent. Les travaux concernés concernent l’amélioration énergétique de votre habitation, la modernisation de son accessibilité ou encore sa sécurisation. Dans certains cas précis, sachez que les subventions de l’Anah peuvent couvrir jusqu’à la moitié du coût des travaux de rénovation de votre maison ancienne !

Le plus souvent, ce sont les noms des aides proposées par l’Anah que vous connaissez le mieux. Vous pouvez par exemple y retrouver MaPrimeRénov, Habiter Mieux ou encore Habiter Serein.

Le chèque énergie et la TVA réduite à 5,5 %, une autre solution pour vos rénovations

Le chèque énergie est distribué tous les ans aux foyers les plus modestes. Il peut être utilisé comme aide pour la rénovation de maisons anciennes lors de travaux avec un artisan certifié RGE. Vous pouvez aussi tout simplement vous en servir afin de régler vos factures d’énergie.

La TVA réduite à 5,5 % est appliquée pour certains travaux de rénovation et peut tout simplement réduire énormément la facture à la fin des travaux. Elle s’applique uniquement sur le prix des matériaux et le coût de la main d’œuvre.

La prime énergie pour le confort de votre maison ancienne

Comme pour toutes les autres primes, elles sont soumises à condition. Il faut évidemment proposer son dossier avec les différentes pièces justificatives, mais aussi faire appel à un artisan certifié RGE. Cette prime proposée pour la rénovation de maison ancienne est allouée par les fournisseurs d’énergie. Elle permet de recouvrer les travaux d’isolation ou encore l’installation d’un nouveau système de chauffage.

Les prêts de la Caisse d’allocations familiales

La Caf peut proposer des aides à la rénovation des maisons anciennes sous forme d’un prêt. Si vous êtes bénéficiaire de la Caf, il suffit de remplir un formulaire et de joindre les devis de travaux à réaliser afin de pouvoir obtenir les droits. Le prêt peut couvrir jusqu’à 75 % des montants des travaux avec un plafond maximum fixé à 1 067 €. Le versement se réalise en deux fois après l’accord : un premier au commencement des travaux et un second le dernier mois des travaux de rénovation.

Les aides des caisses de retraite

Dans la même logique que la Caf, les caisses de retraite peuvent permettre l’obtention d’aides pour la rénovation aux propriétaires retraités de maisons anciennes. Elles interviennent dans le financement de tout ou partie des travaux d’aménagement et d’amélioration de ces maisons. Les projets d’isolation thermique, de modernisation ou d’installation d’équipements sanitaires sont des exemples plus concrets de ce qu’il est envisageable de réaliser. Cette aide est revue chaque année – il est actuellement possible d’obtenir un montant allant jusqu’à 3 500 €. Pour en savoir plus, rapprochez-vous de votre caisse de retraite.

L’éco-prêt à taux zéro parfait pour la rénovation de votre maison ancienne

L’éco-prêt est une possibilité offerte par des établissements bancaires pour la rénovation de maisons anciennes. Le montant et la simple possibilité d’obtenir ce prêt sont soumis à des conditions, comme votre situation financière, le type de travaux ou encore le type de bien à rénover.

L’objectif de ce prêt est de participer à deux sortes de projets. Les premiers sont ceux visant à améliorer l’état général du bâtiment. Les seconds sont ceux pouvant améliorer la situation énergétique d’une maison ancienne avec, par exemple, des travaux d’isolation ou encore des travaux de chauffage.

Adressez-vous à votre mairie !

Localement, il peut arriver que des aides soient proposées par les communautés de communes ou encore par les communes elles-mêmes. Pour cela, il vous faudra vous rapprocher de votre mairie et lui demander si des aides ou des subventions existent concernant la rénovation d’une maison ancienne. Les conditions d’accès sont propres à chaque ville, il n’est donc pas possible de vous donner ici un ordre d’idées.

Des travaux dans une maison ancienne à penser globalement

Lors de travaux de rénovation, il est très important de penser le projet dans sa globalité. En effet, il est plus judicieux de faire réaliser un ensemble de travaux pour assurer une logique d’amélioration totale. Par exemple, si l’on prend le cas de l’isolation, réaliser tout le projet d’un seul tenant permet d’éviter les ponts thermiques et donc d’avoir une isolation plus efficace !

Rénover votre maison

ED Ouest peut vous accompagner sur tous les travaux de rénovation de votre habitation : isolation, couverture, ventilation…

Votre diagnostic gratuit

Confidentialité

Certifications ED Ouest