Sélectionner une page

Quelle pente pour sa toiture ?

11, 05, 220 commentaires

Concernant la rénovation de votre toiture, vous vous posez peut-être la question de sa pente. Non pas parce que vous souhaitez forcément la changer, mais sans doute pour remplacer le matériau de couverture. Par ailleurs, en fonction de la forme de votre toiture, de sa pente, mais aussi de différentes réglementations, vous ne pouvez pas forcément choisir tous les types de couvertures que vous souhaitez. Nous allons faire aujourd’hui un point global sur ce qu’il est possible de faire selon votre situation.

Quelles sont les différentes formes de pente pour les couvertures ?

différentes formes de toitures

Pour commencer, il va falloir différencier les formes de pente de toiture que vous pouvez rencontrer. Il en existe de très nombreuses qui vont principalement être définies en fonction du style de votre maison, mais aussi des habitudes culturelles locales dans la construction. On retrouve par exemple :

  • les toitures à pans classiques avec 2 pans, 3 pans ou 4 pans ;
  • les toitures monopentes, souvent sur des bâtiments plus petits ou de servitude ;
  • les couvertures cintrées, qu’elles soient en berceau ou à simple courbure ;
  • les couvertures dites « pavillon » ;
  • la toiture à demi-croupe, telle la couverture d’Alsace ;
  • enfin les toitures moins courantes comme les tourelles ou les dômes.

Chaque type de toit va avoir une pente bien définie qui va permettre ou non d’utiliser toutes sortes de matériaux.

Quelle pente choisir pour sa toiture selon le type de couverture ?

Afin de connaître quelle sera la pente que vous pourrez utiliser selon votre couverture, voici les grandes recommandations qui existent concernant les différents matériaux. En effet, en fonction de chacun d’eux, la pente sera différente d’une part pour l’écoulement de l’eau et d’autre part pour sa pose tout simplement.

Quelle pente pour une toiture en tuiles ?

toiture en tuile

La toiture en tuiles est certainement l’une des plus utilisées dans nos régions avec l’ardoise. Concernant ce genre de toit, il faut compter une pente avec une inclinaison minimale de 20 % et maximale de 45 %. C’est en effet l’idéal pour un bon écoulement de l’eau, mais aussi simplement pour que les tuiles tiennent parfaitement en place. Il peut y avoir quelques différences en fonction du type de tuiles que vous souhaitez installer (canal, mécanique, moulée…) mais qui restent à la marge.

Quelle pente pour une toiture en ardoise ?

L’ardoise a besoin d’une pente minimale de 26 % afin d’être posée correctement et, généralement, la pente peut être encore plus forte. C’est principalement pour une question de pose et de bon maintien de l’ardoise qu’il est nécessaire d’avoir une pente suffisante.

Quelle pente pour une toiture en bac acier ?

toiture bac acier

C’est un cas un peu particulier. En effet, la toiture en bac acier est généralement proposée pour une pente minimale de 15 %. Néanmoins, dans certains cas, elle peut être adaptée sur des toits plats avec une pente de moins de 5 %. Il faut faire appel à un professionnel de la couverture dans le but de s’assurer que la toiture en bac acier est une possibilité envisageable pour votre couverture.

Quelle pente pour une toiture en chaume ?

Le chaume demande une pente plus importante que la plupart des autres matériaux de couverture. En effet, il lui faut au minimum une pente de 35 % pour assurer une bonne pose et une bonne étanchéité à votre toiture.

Quelle pente pour une toiture en zinc ?

Cela va beaucoup dépendre du type de zinc qui va être utilisé pour réaliser votre toit. De manière générale, il supporte les pentes très faibles allant de 5 à 20 %. C’est un matériau relativement maniable, qui offre beaucoup de possibilités.

Quelles sont les réglementations concernant les pentes de toiture ?

Deux derniers points vont entrer en jeu dans le choix de votre pente de toit, il s’agit de la réglementation ainsi que des normes en vigueur. Elles peuvent aussi bien imposer une pente minimum qu’un type de couverture en particulier. Nous allons aborder 3 points importants dans cette partie précise :

  • votre zone géographique d’habitation ;
  • les normes et la réglementation ;
  • l’environnement de votre maison.

La zone géographique du bien

En France, il existe 3 zones géographiques distinctes quand l’on parle de rénovation ou de construction. Les normes y sont différentes principalement en raison des climats. Elles sont définies en fonction de la distance par rapport au littoral et aux types d’intempéries.

  • Zone 1 : maisons situées à plus de 40 km de la mer ou à moins de 200 m d’altitude.
  • Zone 2 : travaux de toiture effectués entre 20 et 40 km des côtes et/ou entre 200 et 500 m d’altitude.
  • Zone 3 : constructions situées à moins de 20 m des côtes maritimes ou à plus de 500 m d’altitude. C’est la zone où la toiture est la plus exposée aux intempéries.

Il faudra vous rapprocher d’une entreprise de couverture pour savoir quelles normes sont à respecter selon votre localisation.

Le PLU, le RNU, les normes de construction et de rénovation

Le plan local d’urbanisme (PLU) ainsi que le Règlement national d’urbanisme (RNU) vont régir les rénovations de couverture que vous allez faire. Ils donnent les principales règles concernant ce qu’il est possible de faire ou non en fonction de votre lieu d’habitation, mais aussi des normes locales esthétiques en vigueur. La réglementation RE2020 sera également à prendre en compte, car votre toiture participe à l’isolation de votre maison.

L’environnement global de la maison

travaux de réhabilitation d'une maison à Nantes

Si votre maison est protégée par des collines alors la proximité d’une forêt ou encore son exposition vont jouer sur le choix de la couverture que vous allez utiliser et donc sur la pente de votre toiture. Dans ce cas aussi l’avis d’un professionnel est à prendre en compte, car son expérience exercera une influence concernant les conseils qu’il pourra vous donner.

Changer sa toiture

ED Ouest est une entreprise spécialisée dans la couverture et peut ous accompagner pour chiffrer vos travaux.

Votre diagnostic gratuit

Confidentialité

Certifications ED Ouest