02 40 20 20 77

Quelle isolation pour une maison passive ?

16, 10, 190 commentaires

Lors de travaux de rénovation ou la mise en place d’un projet de construction de maison, beaucoup s’intéressent à ce que l’on appelle une « maison passive ». Dans le cadre de ces travaux, l’isolation va être un point critique qui va permettre à votre logement de consommer beaucoup moins d’énergie. Nous allons voir dans cet article où il est nécessaire d’intervenir et avec quels matériaux pour s’assurer une isolation suffisante pour votre future maison passive.

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

Isolation d'une maison passive
  • Facebook
  • LinkedIn

Commençons par redéfinir ce qu’est une maison passive. Ce terme a été conçu pour désigner un logement qui dépense peu d’énergie et surtout qui recycle celui qu’elle dépense. Grâce à son isolation, une bonne ventilation et aux apports en énergie solaire, elle va pouvoir conserver une température douce et stable tout au long de l’année. Bien sûr, pour répondre à ce genre de critères, la maison doit posséder une architecture et une orientation intéressante pour conserver la chaleur émise par le soleil par exemple. Ce type de maison est parfaitement adaptée à la volonté d’avoir un logement s’inscrivant dans une démarche de développement durable.

Isolation d’une dalle de maison passive

La première partie importante est de savoir si la dalle de votre maison passive est bien isolée. C’est en effet un pont thermique important qui peut énormément jouer sur la déperdition de chaleur de votre habitation. Dans le cas où il y a un vide sanitaire ou un sous-sol il est fortement conseillé de faire isoler vos planchers bas. C’est un premier point important avec l’isolation de tous vos murs enterrés. Pour se faire l’utilisation de matériaux isolants classiques (plaque de laine minérale ou polyester et variantes par exemple) sera votre meilleur allié.

Isolation d’une toiture d’une maison passive

La toiture est aussi un des éléments qui permet le plus le transfert d’énergie (souvent de façon négative). L’isolation de vos combles ou de vos rampants de toiture par exemple sont des éléments extrêmement importants. Avec un soufflage de ouate de cellulose ou une isolation mince cela peut se faire rapidement. Il est tout de même conseillé de se faire accompagner par des professionnels du secteur de la rénovation qui sauront vous orienter vers la meilleure solution correspondant à votre situation mais aussi à votre budget.

Quelle épaisseur d’isolation faut-il prévoir ?

La question est souvent posée et la réponse va principalement dépendre de deux choses : de l’endroit dont vous parlez et de comment ce dernier est présenté. Par exemple si l’on prend les murs il est conseillé de réaliser une isolation pour maison passive de 30cm. Cela va cependant être nuancé par la taille des murs en question. Concernant la partie de la toiture, une moyenne de 40cm est nécessaire pour une isolation permettant d’éviter un transfert d’énergie trop important. Enfin pour ce qui est de la dalle ou des planchers bas il faut prendre une isolation de 20cm pour s’assurer d’un bon confort. Cela peut néanmoins varier selon l’isolant utilisé et divers autres facteurs.

Concernant les murs d’une maison passive :

Pour les murs il faut réaliser une isolation classique suffisamment épaisse pour conserver une température convenable dans votre maison. Chose importante hors isolation, vos ouvertures doivent permettre de capter un maximum de chaleur pour éviter de chauffer pendant l’hiver et vos ouvertures plein nord doivent être particulièrement bien isolées en évitant les baies vitrée pour garder un maximum la chaleur.

Isolation d’une maison passive avec ossature bois : une différence ?

Isoler une maison passive en bois
  • Facebook
  • LinkedIn

Pour une maison passive avec ossature bois, il n’y a pas forcément de contre-indication ou d’indication différente par rapport à une maison classique. Le seul point de vigilance est de savoir si une isolation n’est pas déjà présente dans les murs d’origine. Si c’est le cas il faudra alors un peu moins d’isolant pour arriver aux mêmes performances.

Finalement, n’est-ce pas une isolation comme les autres ?

Dans tous les cas vous l’aurez compris l’isolation d’une maison passive ou d’une maison conventionnelle ne diffère pas énormément. Il sera toujours nécessaire de prendre en compte la totalité de la structure afin de s’assurer de limiter les ponts thermiques. La différence se fera lors du choix d’équipements connexes comme la ventilation de votre maison ou encore le choix d’installation d’une pompe à chaleur ou de panneaux solaires. C’est donc à vous de bien vous faire accompagner dans votre projet de rénovation pour s’assurer que tout soit bien pris en compte pour éviter les déperditions d’énergie.

Un projet d'isolation pour maison passive ?

ED Ouest peut intervenir pour vous accompagner dans tous les projets de rénovation dont l’isolation de vos maisons.

Votre diagnostic gratuit

Confidentialité

  • Facebook
  • LinkedIn

Être rappelé

Demander un devis

efficitur. venenatis elit. eget commodo dictum tempus leo consequat. odio