Sélectionner une page

Quelle est la meilleure isolation pour des combles perdus ?

24, 01, 220 commentaires

L’isolation des combles perdus fait partie des grands travaux de rénovation énergétique plébiscités des Français. Soutenus par des aides de l’État, ils ont un impact significatif sur le confort de la maison. Les techniques et le choix des matériaux entourant ces projets sont aussi légion que les demandes. Nous allons faire le point aujourd’hui sur les différents matériaux que vous pouvez utiliser pour isoler vos combles perdus. Ainsi, vous serez apte à choisir en connaissance de cause lors de vos échanges avec l’artisan qui vous accompagnera.

Les isolants plus naturels pour combles perdus

Ils sont de plus en plus sollicités face au leader des isolants pour combles perdus, qui reste la laine minérale. Et pour cause ! Ils sont bien plus éco-responsables que cette dernière et suivent des tendances de prix proches de la laine de verre. L’on retrouve aujourd’hui trois grandes catégories d’isolants naturels : la ouate de cellulose, la laine de chanvre et la laine de bois. vivre.

La ouate de cellulose

La ouate de cellulose est en réalité du papier recyclé, principalement des journaux qui ont subis un traitement pour les ignifuger. La ouate de cellulose en isolant de combles perdus est parfaite, car elle peut se décliner en de nombreuses variantes permettant plusieurs types de poses (flocon, rouleau, panneau…), elle offre aussi une meilleure protection thermique et phonique que le grand leader du marché, la laine de verre. Sa durée de vie est équivalente, voire supérieure. Attention cependant, son prix est quant à lui un peu plus important. C’est un critère qui peut avoir son importance lorsque le coût de l’isolation n’est pas couvert entièrement par les aides de l’État.

Entreprise isolation

La laine de chanvre

Très souvent comparée à la ouate de cellulose, la laine de chanvre est également un isolant que l’on retrouve dans les projets d’isolation des combles. La qualité première de ce matériau est sa capacité à repousser facilement les rongeurs. Il possède par ailleurs une bonne résistance à l’humidité et est peu inflammable. Son prix est aussi un peu moins élevé que celui de la ouate de cellulose.

La laine de bois

La laine de bois est un isolant moins connu du grand public. Sa haute densité lui confère un poids élevé qui ne correspond donc pas à tous les planchers de combles ! Il peut aussi se décliner sous plusieurs formes lui permettant d’être posé selon différentes techniques. Son prix quant à lui est comparable à celui de la ouate de cellulose.

Les isolants en polystyrène pour combles perdus

Dans cette catégorie d’isolants, il existe deux produits qui ressortent principalement : le polystyrène expansé (PSE) et le polystyrène extrudé (XPS). L’avantage principal de ce type d’isolant est sa faible conductivité thermique qui en fait un très bon candidat pour diminuer grandement vos factures d’énergie ! En revanche, c’est un piètre isolant phonique ; il n’est pas résistant au feu, ni aux rongeurs, et est moins maniable dans sa forme et sa pose. C’est donc généralement un isolant que l’on retrouve dans des combles de parties non habitées de la maison, comme des garages.

Les isolants minéraux pour combles perdus

Les isolants minéraux pour les combles perdus sont aussi de très bons candidats ! Le plus utilisé et le plus connu reste la laine de verre qui est certainement l’isolant ayant le meilleur rapport qualité-prix. Mais sachez que ce n’est pas la seule autre option. On retrouve par exemple, dans cette catégorie, la laine de roche.

La laine de verre

Comme nous le disions précédemment, la laine de verre reste l’isolant le plus utilisé pour les combles perdus. Fabriquée à partir d’un mélange de verre, de sable et de calcaire, on la retrouve en rouleaux dans sa forme la plus connue. La laine de verre est aussi ininflammable, imputrescible et perméable à la vapeur ! C’est donc une possibilité à ne pas négliger, car elle possède aussi un bon rapport qualité-prix.

La Laine de roche

C’est quasiment la copie conforme visuellement de la laine de verre. Elle est par ailleurs composée de basalte, ce qui la rend ininflammable et résistante à l’humidité. Elle est en tout point similaire à la laine de verre pour ce qui concerne l’isolation thermique mais lui est de qualité supérieure pour ce qui relève de l’isolation phonique. Elle fait aussi partie des solutions les plus abordables sur le marché des isolations pour combles perdus.

isolation rampants toiture extérieurs

Les isolants en polyuréthane pour les combles perdus

Le polyuréthane un isolant moins répandu que les autres exposés précédemment, il possède néanmoins toutes les qualités d’un bon isolant. En mousse expansive, il va s’immiscer dans les moindres recoins, ce qui permet de limiter grandement les ponts thermiques. Il existe aussi sous forme de panneaux prêts à être disposés facilement dans vos combles perdus.

Isoler les combles

ED Ouest propose d’intervenir pour isoler vos combles perdus ou aménageables avec différentes techniques selon vos besoins.

Votre diagnostic gratuit

Confidentialité

Certifications ED Ouest