Comment reconnaître la mérule et l’éliminer ?

21, 10, 200 commentaires

Le mérule est un champignon bien connu et redouté de tous les propriétaires de maison. Il faut dire que l’ensemble des futurs acheteurs se méfient de lui ! Pour cause, ce parasite s’attaque aux bois de la maison lorsqu’ils sont trop humides et le mérule les fragilisent. C’est un danger important s’il n’est pas éradiqué à temps car l’intégrité de votre charpente peut alors être remise en cause. Pas de panique cependant : il est possible de l’identifier et surtout de la traiter efficacement. Il est même possible de s’en prévenir. En tant que professionnels du traitement des bois, nous allons vous donner les conseils nécessaires pour appréhender le problème.

Comment reconnaître la mérule ?

Il existe plusieurs sortes de mérules qui est un champignon s’attaquant principalement aux bois et qui a tendance à se développer avec l’humidité. Elle est très présente dans le nord de la France et le grand Ouest. La plus répandue, la mérule pleureuse, prend la forme de filaments humides qui ressemble un peu à une sorte de toile d’araignée désordonnée. Là où il y a de plus fortes concentrations on voit même apparaître une couleur jaunâtre, marron, parcourue par des alvéoles.

Pour que la mérule apparaisse et se développe il faut des conditions bien précises :

  • De la pénombre
  • Un taux d’humidité supérieur à 20%
  • La présence de bois « sa nourriture »
  • Une température située entre 25 et 30°C

Elle se nourrit de cellulose et du lignite de bois qui est sa source d’alimentation, elle prolifère donc principalement dans la charpente, dans les plinthes ou encore dans les planchers.

image-merule

Quels sont les risques d’une infestation de ce champignon ?

Le mérule s’attaque au bois et s’en nourrit. De plus il peut traverser des maçonneries de plusieurs dizaines de centimètres pour atteindre des zones humides et propices à son développement. Quand l’on s’aperçoit de sa présence c’est qu’il est généralement trop tard et que l’invasion est déjà bien en place. Le bois attaqué va alors prendre une couleur plus foncée et prend un aspect calciné. Certaines poutres peuvent être alors transformées en « farine » à l’intérieur et elles présentent donc un risque de s’écrouler. De manière générale, la mérule va fragiliser l’ensemble de votre maison et s’attaquer à son intégrité.

Que peut-on faire quand l’on suspecte la présence de la mérule ?

Il faut intervenir rapidement car comme nous vous le disions, quand l’on s’aperçoit de sa présence c’est qu’elle est déjà bien installée. Le mieux est de faire diagnostiquer sa présence par un professionnel qui vous donnera la démarche à suivre pour réaliser un traitement et le cas échéant des travaux de reconsolidation. Il faudra aussi déterminer la cause. En effet, l’humidité présente assez souvent dans les maisons favorise le développement du champignon. Le traitement des remontées capillaires ou encore un traitement de l’humidité dans les bois de votre charpente sont souvent possibles. Il est également envisageable de contacter son assurance car dans certains cas les travaux peuvent être pris en charge comme suite à un dégât des eaux.

Comment éliminer la mérule ?

Pour éliminer le champignon il faut bien sûr s’y attaquer directement mais aussi traiter sa cause comme nous l’avons dit précédemment. Pour le champignon vous avez deux possibilités. Soit l’infestation est déjà présente et vous allez devoir avoir recours à un traitement curatif des bois, soit vous préférez anticiper le projet et vous pouvez alors faire venir un artisan spécialisé pour réaliser un traitement préventif de vos bois.

Le traitement curatif de vos bois

Pour un traitement curatif les techniques seront différentes en fonction de la gravité de la situation. Généralement les bois sont traités par incorporation sous pression d’un produit fongicide. Si le mérule est dans les murs la tâche s’avère être plus compliquée. Il faudra surement enlever les doublages de plâtre et d’isolant pour atteindre le champignon et pouvoir intervenir de façon durable. Il est même possible dans certains cas d’utiliser un traitement thermique pour s’assurer d’une élimination de surface plus efficace.

Le traitement préventif de votre charpente

L’autre possibilité est de réaliser un traitement préventif de vos boiseries et charpente. Dans ce cas aussi vous allez devoir faire intervenir un professionnel spécialisé qui va appliquer un produit préventif permettant d’éviter les ravageurs du bois. Ce sont souvent des travaux qui peuvent éviter de nombreuses problématiques par la suite, pensez-y !

La mérule, un ravageur qu’il faut prendre à temps

Vous l’aurez compris, la mérule est un ravageur des bois qu’il ne faut pas prendre à la légère. Dès le moindre doute, essayez de faire expertiser votre maison pour vous permettre de comprendre l’ampleur de l’étendu de la propagation pour savoir comment réagir. Dans la plupart des cas, un simple traitement suffira à vous débarrasser du champignon.

Un traitement contre le mérule ?

Ed Ouest intervient dans le cadre de traitement préventif et curatif de vos bois contre les ravageurs comme le mérule.

Votre diagnostic gratuit

Confidentialité

Certifications ED Ouest
commodo venenatis quis eget non neque. suscipit consectetur