02 40 20 20 77

Comment installer un tableau électrique secondaire ?

15, 11, 190 commentaires

Il n’est pas rare que lors de travaux de rénovation, la partie électrique pointe le bout de son nez. En effet, dans de vieilles bâtisses les normes de l’époque qui étaient appliquées et elles ne sont pas du tout celles d’aujourd’hui. Il faut donc remettre aux normes son installation électrique et il peut être parfois intéressant d’ajouter un tableau électrique secondaire dans son logement. Nous allons voir dans cet article pourquoi il peut être nécessaire d’en ajouter un et surtout les précautions à prendre avant de l’installer. Enfin, nous parlerons de la façon de l’alimenter pour que toute votre installation soit en sécurité.

La différence entre un tableau électrique secondaire et un divisionnaire

Tableau électrique secondaire
  • Facebook
  • LinkedIn

Avant d’entrer dans le vif du sujet il est important de parler de la différence entre un tableau électrique secondaire et un tableau électrique divisionnaire. La confusion est fréquente et pourtant ils n’ont pas la même utilité ! Si vous voulez vous rapprocher d’un professionnel de l’électricité, autant savoir tout de suite ce que vous souhaitez demander.

Le tableau divisionnaire :

Il est installé à distance du principal tableau électrique (plus d’une dizaine de mètre) et sert principalement à alimenter un bâtiment secondaire comme une extension ou encore un garage déporté par exemple.

Le tableau électrique secondaire :

Quant à lui le tableau électrique secondaire est à proximité immédiate du principal et sert par définition d’extension directe du premier.

Pourquoi ajouter un tableau électrique ?

La question est donc maintenant de savoir pourquoi il est intéressant d’ajouter ce genre de matériel chez soi. La réponse est assez simple : éviter de changer son tableau électrique principal. En effet, Nous allons le voir ci-après mais l’objet est souvent motivé par un manque de branchement lors de travaux d’agrandissement ou de rénovation.

Par manque de place sur le principal

Prenons un exemple simple : vous êtes en train de rénover votre logement et lors de ce projet vous souhaitez ajouter des équipements électriques (volets, porte de garage, climatisation…) ou simplement électrifier une partie de votre logement qui ne l’était pas. Le premier problème est que lors de la construction de la maison la mise en place du tableau électrique a été pensé pour l’installation qui allait être présente dans un futur proche et non pas pour ce qui est aujourd’hui la norme. Vous allez donc surement vous trouvez avec un tableau manquant de place pour ajouter vos nouveaux circuits. C’est là qu’entre en jeu le tableau électrique secondaire qui est installé pour palier à ce genre de problématiques en ajoutant une extension directe au premier.

Combien d’équipements sur un tableau électrique secondaire ?

La question est très technique et va dépendre de nombreux éléments et par ce fait il est assez compliqué de répondre à cette question. Concrètement cela va dépendre de votre installation actuelle (tableau et compteur électrique) mais aussi de ce que vous allez installer et de leur demande en énergie. Plus les équipements seront gourmands plus il faudra potentiellement faire évoluer la totalité de votre installation électrique. Une installation sous-dimensionnée risque de faire sauter votre compteur régulièrement.

Les précautions à prendre avant son installation

Avant de commencer l’installation de ce genre de tableau il est important de respecter un certain nombre de contraintes pour s’assurer de réaliser les travaux en toute sécurité. Nous allons aborder quatre points mais sachez que si vous n’avez pas de connaissance dans le domaine il vous faudra vous faire accompagner par un professionnel pour éviter tout soucis et surtout avoir une garantie sur les travaux réalisés en cas de problèmes car il existe de nombreux autres points de vigilance.

Connaitre la norme NF C 15-100

L’ajout d’un tableau secondaire entraine un allongement de la gaine technique de logement appelée aussi GTL. Ce volume incluant l’emplacement de l’installation électrique avec tous les arrivées et départs doit correspondre à des dimensions minimales de 600mm de large et 400mm de profondeur du sol au plafond. Ajouter un tableau va augmenter ce volume et il vous faudra respecter les dimensions s’appliquant à la GTL. Aucune canalisation d’eau ou de gaz ne doit circuler dans cet espace.

Bien choisir la position du tableau électrique secondaire

En plus du fait qu’il doit se trouver à proximité immédiate du tableau principal, sachez aussi qu’il doit être positionné selon deux règles bien précises. La première est que les équipements de protection électrique du tableau secondaire soient situés dans une hauteur comprise entre 1m et 1,80 du sol. La seconde est que la rangée la plus basse du tableau électrique secondaire soit absolument située au-dessus de 50cm du sol.

Mettre le tableau principal hors tension

Cela peut paraitre assez basique mais il est toujours bon de le rappeler. Mettez hors tension votre tableau principal avant de faire la moindre action dessus ! Les risques d’électrocution sont très importants et les accidents sont nombreux.

Mise hors tension du tableau électrique
  • Facebook
  • LinkedIn

Se faire accompagner par un professionnel

Quoi qu’il arrive le mieux reste encore de se faire accompagner par un véritable professionnel de l’installation électrique. Un artisan électricien ou une entreprise spécialisée sera toujours de bon conseils et vous assurera surtout une installation de qualité respectant les normes en vigueur.

Comment alimenter un tableau électrique secondaire ?

Maintenant que toutes les précautions sont prises vous allez avoir besoin de savoir comment relier votre tableau électrique secondaire au tableau principal. Les fils de connectique doivent absolument passer par la gaine technique. Vous devez aussi identifier les borniers de phase et de neutre qui vous permettront de réaliser la jonction. Ces derniers sont situés en haut ou en bas du tableau électrique et de façon générale le bornier neutre est bleu et la phase noire ou rouge. Il ne vous reste plus qu’à connecter chaque élément au bon endroit.

Tableau électrique secondaire, la prudence avant tout

Tous les cas sont différents lors de la rénovation électrique d’une maison. Il est avant tout important d’être bien conseillé et surtout d’être très prudent lors de sa mise en place pour éviter tout accident. De bons conseils sont toujours intéressants pour savoir s’il faut ou non changer son tableau principal par exemple ou faire évoluer son installation électrique.

Un projet de tableau électrique secondaire ?

ED Ouest peut intervenir pour vos projets de mises aux normes ou d’évolution d’installations électriques.

Votre diagnostic gratuit

Confidentialité

  • Facebook
  • LinkedIn

Être rappelé

Demander un devis

commodo at massa Phasellus mi, risus. ultricies Sed diam in ut